Pages

Red Queen, tome 1 de Victoria Aveyrad


PETITES INFORMATIONS



Auteur: Victoria Aveyrad
Page: 444
Date de sortie: 11 février 2016
Edition: Editions Le livre de Poche










RÉSUMÉ


Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

MON AVIS


Nous sommes transportés dans un univers où il existe des Argents et des Rouges selon la couleur de leur sang, les Argents ont des pouvoirs particuliers et font donc partie de la Haute société et les Rouges sont pauvres, ne possèdent aucun pouvoir et sont au service des Argents. Nous suivons Mare, une Rouge particulière qui va se retrouver malgré elle au milieu de la Cour du roi argent.

L’univers m’a fait vraiment penser à la Cour de Louis XIV, une période qui m’a toujours fasciné. L’auteur ici vient créer un univers riche et détaillé. J’ai pu lire plusieurs avis qui soulevaient le fait que le début du livre était lent, il est vrai que pour arriver au point décrit sur la 4ème de couverture, il faut attendre 100 pages mais dans ce genre d’univers, c’est le temps qu’il faut pour que l’univers soit bien posé, que les nombreux personnages soient présentés et décrits. Pour moi, cela n’a donc pas été un point faible mais plutôt un point positif.

Au niveau des personnages, Mare (je suis pas bof emballée par ce prénom), la personnage principale est une fille déterminée et courageuse. Puis, nous avons les 2 princes Cal et Maven. J’ai une petite préférence pour Cal pour l’instant. Comme on peut un peu sans douter, on a un trio amoureux, je dirais peut-être même un quatuor. Pour la suite, j’espère que Cal sera plus développé car pour l’instant celui qui a été le plus étoffé reste Maven (spoiler: peut-être un peu trop puisque cela m’a mis toute de suite la puce à l’oreille pour m’indiquer le revirement du tome).

Cette histoire m’a emporté au bout de seulement 40 pages, après je n’ai plus pu le lâcher et quand j’y étais obligée, je me dépêchais de pouvoir le reprendre. J’aurais peut-être voulu faire durer un peu le plaisir sauf que j’avais hâte de savoir si mon intuition était la bonne. En effet, dès le début, j’avais ma petite idée de la fin, et je trouverais cela trop facile mais l’auteur a réussi à me faire espérer que je me trompais et au final pour me briser le coeur en nous proposant la fin que j’avais pressenti. Toutefois, je suis loin d’être déçue d’avoir compris assez vite car pendant tout le tome le doute m’a habité à savoir qui allait tromper qui car comme il est dit “n’importe qui peut trahir n’importe qui” et je pense que ce n’est pas fini.

Ce tome a été mon premier coup de coeur de l’année. Demain, je vais me dépêcher d’aller à la bibliothèque pour emprunter le tome 2 en espérant qu’il me plaise autant que ce tome 1.




Illuminae Tome 2: Dossier Gemina de Amie Kaufman & Jay Kristoff



PETITES INFORMATIONS




Auteurs: Amie Kaufman & Jay Kristoff
Pages: 670
Edition: Casterman
Sortie: 21 juin 2017
Livraddict





RÉSUMÉ


Sur la station spatiale Heimdall, tout le monde se prépare à la grande fête de Terra. Certains plus intensément que d'autres : la fille du commandant, Hanna Donnelly, experte en mode et en arts martiaux, aimerait bien faire la fête jusqu'au bout de la nuit. C'est à ce moment précis que BeiTech lance son attaque, envahissant la station avec une violence inouïe. Ceux qui résistent sont éliminés. Les autres, capturés. Quant aux fuyards, ils sont traqués sans relâche. Parmi les rescapés : Hanna et Nik, un véritable bad boy issu d'une grande famille mafieuse. Les deux ados que tout sépare s'allient pour sauver leur peau. Pendant que s'amoncellent les cadavres, dont certains d'êtres très proches...

MON AVIS


J'ai adoré le premier tome comme j'ai pu le dire dans mon article précédent. J'ai donc emprunté à la suite le deuxième tome à la bibliothèque. Ce tome présente une trame similaire au tome précédent mais ça a de nouveau bien pris avec moi. Nous sommes sur la station spatiale Heimdall où l'héroïne est la fille du commandant et Nik, un membre d'une famille de mafieux, que tout oppose sur le papier. 

On fait donc la connaissance de ces nouveaux personnages, au début j'étais un peu déçue, je pensais retrouver les personnages du tome 1 tout le long, mais au final ce tome compagnon qui fait avancer l'intrigue était passionnant, et faire le lien avec le tome précédent. Les nouveaux personnages sont forts en caractère, on se retrouve assez vite avec le même genre de relations que dans le tome 1 entre les deux personnages principaux, c'est peut-être un peu déjà-vu avec le tome 1 mais je pense que dans ce genre de situation, on se rapproche forcément. J'ai pleuré, sursauté, et j'avais le coeur qui palpitait en même temps que les personnages notamment par l'insertion des comptes à rebours. Les auteurs ont vraiment fait preuve encore une fois d'une imagination débordante, mélangeant la science et la fiction, et ça tout en jouant avec nos nerfs et nos sentiments. 

Ce tome est toutefois assez similaire au premier vis-à-vis de la mise en page et de la présentation, les personnages sont assez vulgaires dans leurs propos, je mettrais encore cela sur le compte de l'adolescence (peut-être a-t-elle trop bon dos), et les pages sont toujours celles d'un dossier donc très originales. 

Des éléments nous sont cachés volontairement pour qu'à la fin tout puisse s'entrecouper. Je mets une petite mention supplémentaire pour un personnage qui m'a particulièrement plus: Ella, la cousine de Nik qui est à la fois touchante, battante malgré sa condition.

Je n'ai qu'une hâte dorénavant, c'est la sortie du tome 3 Obsidio qui sort en mars 2018 en VO. A quand la sortie en France?


Illuminae, tome 1: Dossier Alexander de Jay Kristoff & Amie Kaufman




PETITES INFORMATIONS



Auteurs: Jay Kristoff et Amie Kaufman
Page: 607
Sortie: 14 septembre 2016
Edition: Editions Casterman
Livraddict








RÉSUMÉ


Ce matin de 2575, lorsque Kady quitte Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi, sa planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi — BeiTech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange...


MON AVIS


Au début, j'ai eu du mal à m'habituer à la manière d'écrire où plutôt la manière de parler des deux protagonsites principaux, un peu trop adolescent. Mais au fur et à mesure du livre, leur manière de s'exprimer se modifie en bien. Ensuite, chose qui est beaucoup revenu sur les avis de Illuminae et que je ne peux pas occulter, c'est la mise en page du livre, elle est très originale, parfois les pages sont difficiles à lire ou j'ai du tourner dans tous les sens mon livre dans le bus.
Une fois prise dans l'histoire, impossible de lâcher le livre, j'ai parfois le coeur qui s'est emballé tellement j'étais rentrée dans l'histoire, dans la peau du personnage principal. Les auteurs nous trimballent dans leur histoire, avec des revirements de situations, parfois prévisibles ou imprévisibles. Mais même si certains, j'ai pu les comprendre rapidement, qu'importe j'étais à fond. Je l'ai dévoré en un rien de temps. Je vous le conseille à 100% que vous aimez la science-fiction ou si vous êtes novice, car personnellement ce n'est pas un genre de livres vers lequel j'étais très attirée au premier abord mais ici j'ai été conquise et je continuerai sans hésitation. 

Si vous l'avez lu, n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire.


Parlons peu, Parlons culture de Juliette Tresanini & Maud Bettina-Marie



PETITES INFORMATIONS




Auteurs: Juliette Tresanini & Maud Bettina-Marie
Pages: 150
Sortie: 9 février 2017
Edition: Michel Lafon











RÉSUMÉ


Quelle est la meilleure playlist pour faire passer un message pendant l'amour ? Quels sont les critères de la femme idéale à travers l'Histoire ? Quels sont les meilleurs endroits pour un premier rendez-vous ? Peut-on mettre en pratique le Kamasutra tout seul ? Les princesses de contes de fées ont-elles une sexualité ? Comment proposer élégamment une partouze à ses amis ? Et, surtout, quels sont les mystères de la vie amoureuse du saumon ? 

Juliette, experte en tout, et Maud, fille très sympa, ont créé la chaîne YouTube Parlons peu... Parlons Cul ! récompensée par le prix du public du Web Program Festival. Dans ce livre, elles répondent enfin aux questions existentielles que tout le monde se pose.

MON AVIS


Je regarde les vidéos de Maud et Juliette sur leur chaine Youtube donc quand j’ai vu sur un présentoir de la bibliothèque, leur livre je n’ai pas hésité une seconde. Je n'ai pas été déçue de ma lecture, je l’ai lu sur plusieurs jours pour faire durer le plaisir. En effet, ce petit livre est rempli d’humour mais pour ne pas s’en lasser mieux vaut ne pas lire d’une traite. En tout cas, j’ai beaucoup rigolé, c’était dans la droite ligne de l’humour de leur chaîne. Elles abordent le sujet de la femme dans la société, du sexe bien sur avec des touches d’humour et de second degré très piquant, cela nous rappelle aussi certains faits à ne pas oublier sur les droits de la femme qui ont été acquis de manière assez difficile avec des grands bonds en arrière et sa place dans la société à travers chaque époque.
Ce livre est une belle ode à la femme, le plaisir sexuel n’est pas que masculin. Merci à Juliette et Maud. J’espère que beaucoup de filles, de femmes liront ce livre pour décomplexer sur leur corps, leurs envies mais aussi pour rigoler un bon coup avec Maud et Juliette.
P.S: une bonne lecture pour les hommes afin d’avoir un point de vue féminin assez mordant.


Le blé en herbe de Colette



PETITES INFORMATIONS




Auteur: Colette
Parution originale: 1923
Pages: 125
Edition: J'ai lu
Livraddict








RÉSUMÉ



""Toute leur enfance les a unis, l'adolescence les sépare. " Phil, 16 ans, et Vinca, 15 ans, amis de toujours, passent tous leurs étés en Bretagne. Tout naturellement, l'amour s'installe entre ces deux complices inséparables, un amour qui grandit plus vite qu'eux. Et cet été-là, Vinca et Phil découvrent leurs différences et leurs incompréhensions. L'insouciance et la confiance font alors place à la souffrance et à la trahison. Ces amours adolescentes révèlent à Vinca et à Phil ce qu'ils sont désormais et ne seront jamais plus. Et ces vacances s'achèvent sur un adieu à l'enfance, amer et nostalgique. Avec délicatesse, Colette excelle à évoquer l'éveil de la sensualité, la douloureuse initiation à l'amour et à la vie."


MON AVIS


Le blé en herbe ne fait même pas 200 pages au cours desquelles Colette va dépeindre un amour d’enfant qui va devenir un amour adolescent sur fond de Bretagne. J’aurais du finir ce livre en 1 heure sauf que je n’ai pas du tout accroché, impossible de rester concentrée sur ce livre plus de quelques pages. Au final, j’ai mis plusieurs semaines à le finir. Un rythme très lent avec beaucoup de descriptions des paysages de Bretagne, elles prennent une telle place que je pense que j’ai raté certaines allusions et métaphores entre l’histoire et ces paysages, j’avais tendance à décrocher. Pour être honnête, c’est le genre de livre, une fois finie je me trouve vraiment stupide comme si j’étais trop bête pour comprendre tous les sens du livre. C’est peut-être le cas. En tout cas, je n’oublie pas que ce texte a été écrit début XXe siècle, le style d’écriture n’est pas celui d’aujourd’hui, pourtant j’aime Zola par exemple mais ici c’était assez différent.

Venons en aux personnages, eux non plus, n’ont pas aidé à ce que j’adhère à l’histoire. Vinca est une femme de son époque, j’aurais aimé plus de modernité de ce personnage surtout pour un livre écrit par une femme. Ici, j’ai surtout trouvé qu’elle était intelligente, qu’elle connaissait bien Phil mais qu’elle était très effacée pour laisser toute la place au personnage masculin. En effet, c’est Phil qu’on suit tout du long. Il n’est pas non plus attachant, je l’ai trouvé très égoïste comme toute jeune de son âge mais quand même.

Au final, ce fut une déception mais c’était mon premier roman de Colette. Est-ce son style ou juste l’histoire qui ne m’a pas plus? Je ne sais pas. J’espère pouvoir lire un autre de ses livres pour être fixée.

Et vous avez-vous déjà lu Le blé en Herbe? Ou un autre livre de Colette que vous me conseilleriez? Dites moi en commentaire.



Les pages se sont envolées

Me voilà pour une nouvelle aventure ! J'espère que le blog vous plaira, j'y parlerai de tout ce qui m'inspire mais surtout de livres, de bullet journal et peut-être aussi séries, films. Le temps nous dira le reste, peut-être que je vous retrouverai pour des nouveaux rendez-vous.

A bientôt

Léa